Il y a quelques temps nous sommes allés en bonne compagnie nous promener dans le parc forestier de Vaujours (93). Cette foret admirablement entretenue (comprenez par là qu’il y a des passages réservés aux humains et le reste est à l’état de forêt, pas comme certains parcs dont les arbres sont plantés bien alignés, ce qui revoit à la baisse le concept de « forêt ») est un lieu chargé d’histoire et d’explosions.IMGP1119

Ce parc est situé sur les communes de Vaujours, Sevran, Livry-Gargan et Villepinte, et sa superficie actuelle est de 137 ha. Pour les amateurs de randonnées à vélo ce parc est traversé par le Canal de l’Ourcq (qui va de Mareuil-sur-Ourcq à Paris, soit une distance de 96,6 kilomètres) ce qui vous assure quelques promenades bien agréables. Je parle en connaissance de cause pour avoir pratiqué ce Canal à vélo depuis Paris sur une trentaine de kilomètres.IMGP1111

Autrefois ce parc forestier était la poudrerie impériale (puis nationale) de Sevran-Livry, qui fonctionna durant un siècle, de 1873 à 1973. Au plus fort de son activité cette poudrerie a compté jusque 3300 ouvriers, permettant ainsi de produire environ 28 tonnes de poudre par jour.

Pour plus d’informations je vous invite à consulter la plaquette explicative éditée par les Amis du parc Forestier de la Poudrerie : http://www.apfp.fr/commissions,_files/Plaquetteexplicative.pdf

Vous connaissez ? Cette promenade vous tente ?

5 thoughts on “Parc forestier de la Poudrerie”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :