Gouttelettes glacées sur trèfle endormi

Le froid s’est installé et avec lui l’herbe se recouvre d’un manteau blanc. Ça craque sous les pieds en marchant, et quand il s’agit de prendre quelques photos les doigts deviennent vite bleus. J’ai pourtant testé de garder mes gants mais pour régler c’est le grand bazar alors j’ai choisi d’aller vite, limiter le nombre de prises pour sauver ce qui pouvait encore l’être de mes extrémités.

9 réflexions au sujet de « Gouttelettes glacées sur trèfle endormi »

  • 18 janvier 2017 à 11 h 13 min
    Permalink

    J’ai aussi souvent sacrifié la chaleur de mes mains pour prendre des photos glaçantes et, comme tu le prouves avec ce cliché d’une beauté délicate, ça en vaut la peine !

    Répondre
  • 18 janvier 2017 à 19 h 04 min
    Permalink

    Très belles photos, le froid transforme les feuilles de trèfles en perles délicates…

    Répondre
    • 19 janvier 2017 à 16 h 00 min
      Permalink

      Tu me rappelle que je voulais tenter de faire des bulles de savon par ce froid, ça doit rendre de belles choses.
      Merci 😊

      Répondre
  • 19 janvier 2017 à 15 h 41 min
    Permalink

    Eh bien tu t’en sors très bien, c’est une très jolie prise, tout en douceur !
    J’espère que tes doigts vont mieux ! :p

    Répondre
    • 19 janvier 2017 à 15 h 59 min
      Permalink

      Eh eh oui ça va mieux merci ^^
      En tous cas cet hiver je me fais vraiment plaisir en photo.

      Répondre
  • 24 janvier 2017 à 17 h 07 min
    Permalink

    Tu as bien fait de braver le froid! C’est très bien réalisé, avec la bonne profondeur de champ pour avoir l’info qui va bien, et le traitement est bien réussi

    Répondre
    • 24 janvier 2017 à 19 h 43 min
      Permalink

      Je suis très touché par ce compliment. Effectivement je me suis caillé sévère mais ça en valait la peine 🙂 Je reconnais que j’ai passé du temps sur cette prise, j’en ai fait des essais avant de trouver cette profondeur de champ. Comme quoi avec du travail…

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :