Dragonfly : une chasse un peu particulière

Je me suis couché un soir en me rappelant avoir vu un superbe endroit où vivent des libellules. Lors de cette précédente promenade j’étais un brin frustré de ne pas avoir le bon objectif pour les immortaliser alors il fallait y remédier !imgp4952-2

Je me suis donc levé un dimanche de bonne heure, et c’est sur mon fidèle destrier à pédales que je suis parti à la chasse. Dire que je pars chasser est assez exagéré puisque quand j’arrive quelque part avec mon vélo j’ai beau tenter la discrétion les chemins caillouteux me donnent le sentiment d’être un homme-orchestre en pleine forêt : le genre de type bien repérable à des kilomètres.

J’ai donc retrouvé la petite cabane d’observation ornithologique que j’avais en mémoire, pas ou peu d’oiseaux en vue, alors je me suis avancé au bord de l’eau. Il a fallu patienter quelques minutes avant que les libellules pointent le bout de leur nez, mon arrivée a dû les mettre sur leurs gardes et elles étaient cachées dans les touffes d’herbe et les plantes aquatiques qui se développent au bord du lac.

imgp4922La première que j’ai pu voir est minuscule avec un corps bleuté et répond au doux nom latin de Ischnura Elegans, l’Agrion Elegant. Si vous vous demandez ou la rencontrer c’est très simple car cette « demoiselle » est très commune en France.

 

imgp4966La seconde rencontre est plus grosse et plus grande, elle est bleue avec des zone colorées, presque irisées, et ses ailes sont transparentes. Vue ainsi on pourrait presque croire à un cockpit d’hélicoptère miniaturisé. Je ne connais pas son nom précis mais je le rajouterai volontiers à cet article si quelqu’un peut m’éclairer à ce sujet.

Une chose est sûre : j’y retournerai !

21 réflexions au sujet de « Dragonfly : une chasse un peu particulière »

    • 16 septembre 2016 à 12 h 29 min
      Permalink

      Merci. Techniquement c’est faisable, il suffirait de démonter les garde boue qui ont tendance à vibrer et taper sur la roue. J’y songerai !

      Répondre
    • 16 septembre 2016 à 12 h 29 min
      Permalink

      Merci c’est gentil. Je crois que la patience vient naturellement quand on cherche à voir de belles choses

      Répondre
  • 16 septembre 2016 à 12 h 31 min
    Permalink

    Superbes ! …quelle patience et en plus se lever tôt et enfourcher la bécane 😉 mais je dois avouer que ça valait la peine 🙂
    Excellent week-end Aurélien

    Répondre
    • 16 septembre 2016 à 12 h 34 min
      Permalink

      Oui ça valait le coup. Alors tôt c’est une question de point de vue, mais 7h15 le dimanche pour moi c’est très tôt ^^

      Répondre
  • 16 septembre 2016 à 15 h 28 min
    Permalink

    7h15 le dimanche,c’est tôt en effet car je n’ai pas pris mon p’tit déj. mais faut partir de bonne heure pour trouver son bonheur. 😉
    J’adore « l’hélicoptère » et puis bonne chasse pour la prochaine sortie avec les demoiselles bleutées et irisées.
    Bon week-end.

    Répondre
    • 16 septembre 2016 à 16 h 46 min
      Permalink

      Il ih merci. Promis j’y retournerai, j’ai quelques idées à tester…

      Répondre
  • 16 septembre 2016 à 16 h 03 min
    Permalink

    Elles sont très belles tes photos, je te souhaite de bonnes balades photographiques.
    Bon weekend à toi

    Répondre
  • 16 septembre 2016 à 16 h 53 min
    Permalink

    Tout simplement MAJESTUEUX ! Merci Aurélien pour ce partage, très bon week-end !

    Répondre
    • 16 septembre 2016 à 16 h 55 min
      Permalink

      Merci beaucoup Marie pour cet avis et cette visite. Ça me confirme que je dois continuer dans ce sens. Bon week-end à toi également

      Répondre
  • 17 septembre 2016 à 0 h 14 min
    Permalink

    Si c’était possible, je me ferais bien libellule ! Et y a t-il des Pipistrelles par chez toi ? Je fais la fière, je viens d’apprendre l’existence de ces petites chauve-souris, il parait qu’elles ont envahi l’hôpital Broussais où les travaux ont dû être suspendus, c’est une espèce en voie de disparition parait-il !
    Beau geste écologique, non !!

    Répondre
    • 17 septembre 2016 à 21 h 17 min
      Permalink

      En effet c’est un beau geste ! J’ai pu rencontrer une colonie de pipistrelles lors d’un événement sur le sujet dans mon ancienne campagne reculée, je sais qu’il y en a également là où je suis désormais. Mais pour les photographier il va falloir m’exercer franchement !

      Répondre
  • 19 septembre 2016 à 14 h 24 min
    Permalink

    De très belles photos, une joolie chasse. Bravo pour les prises en plein vol, toujours délicates, J’aime bien celle en transparence, original!

    Répondre
    • 19 septembre 2016 à 14 h 30 min
      Permalink

      Merci c’est gentil. Pour la plupart ce sont des essais assez concluants, ça donne des idées et ouvre des perspectives pour d’autres sorties du genre. Merci pour ces encouragements

      Répondre
  • 13 octobre 2016 à 9 h 39 min
    Permalink

    Des photos magnifiques, c’est tellement dur de les saisir au vol ! Quelle taille d’objectif utilises-tu ?

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :