Il y a des sorties photographiques plus dangereuses que d’autres. Vers 17 heures je me suis rendu compte que le ciel s’obscurcissait et que par conséquent les champs de colza environnant allaient être bien beaux. J’ai alors chaussé mes chaussures (voila qui est redondant) et je suis parti.

En moins d’un quart d’heure je suis arrivé au bord d’un champ qui me semblait prometteur quand soudain le tonnerre retentit.

BROOOOOOOOOOOOOM

(oui, j’écris aussi le bruit du tonnerre).

Le temps de prendre quelques photos à la va vite je suis rentré en courant à la maison et sous la pluie. Promenade courte dont j’ignorais si mes quelques prises avaient été prometteuses. Et finalement dans cette petite série du jour il me reste une photo qui me plait suffisamment pour vous la présenter.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :