Petite châtaigne deviendra grande.

Ah si vous l’aviez vu ce châtaignier ! Avec mes grands bras je n’aurais pas pu envisager de faire ne serait-ce que le tiers du tour. Il trônait en plein dans la montée d’un sentier et du coup se faisait incontournable, comme si tout randonneur se devait de passer le saluer.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :